Accueil

A Cuba, les rouleuses de cigare sont stylées

Non, je ne recommande pas de fumer sur cet article ! Aujourd'hui je voudrais juste vous parler de mon coup de coeur pour ces Cubaines qu'on appelle les rouleuses de cigare. Elles n'ont plus la fraicheur de leur 20 ans mais quel style elles dégagent ! Couronnes de fleurs et turban sur la tête, chaussées de sneakers et d'un grand collier de perles pour habiller leur petit pull imprimé col V, on ne peut s'empêcher d'évoquer les silhouettes de Prada.

Savez vous que ces femmes extraordinaires roulent entre 80 et 100 cigares par jour à la main et possèdent le secret des meilleurs cigares dans le monde ? Je fais référence au Cuba puisqu'il est indétrônable dixit les connaisseurs, les marques telles que Cohiba est le cigare le plus cher du monde et est roulé par Norma Fernandez, la rouleuse de cigares la plus expérimentée.

Revenons au style. Le cigare ne serait pas l'apanage réservé aux hommes pour exprimer leur virilité, chez les femmes, il révèle la sensualité...je ne fume pas mais j'avoue que la scène est plaisante à voir lorsque je croise une femme fumant un cigare, il y a un côté sexy et animal. Le mélange des genres, l'ambiguïté du masculin féminin me fascine. Au Brésil et de plus en plus dans d'autres pays, il existe des clubs réservés aux femmes où le cigare est de rigueur. Dans un tout autre registre, ça me rappelle un peu la photo du smoking de Saint Laurent immortalisée par Helmut Newton en noir et blanc dans les rues la nuit à Paris.